Mairie de Cadenet
Accueil
Plan du site

Les Mots du Maire

2018

Billet du Maire Décembre 2018

Nos concitoyens se plaignent, à juste titre, que leurs impôts augmentent. Les maires râlent parce que les aides de l’État diminuent et ils ne se font pas trop d’illusions sur la compensation à « l’euro près » du produit de la taxe d’habitation. Leur
moral est au plus bas ; certains ont déjà démissionné parce qu’ils ne peuvent pas boucler leur budget. Nombreux sont ceux qui ont décidé de ne pas renouveler leur mandat en 2020.

À Cadenet, nous avons respecté notre programme et nous avons engagé et réalisé des investissements très importants : la place du 14 Juillet, la rue Victor-Hugo, la rue Louis-Blanc, les places de parking aux Ferrages, l’accessibilité aux écoles, le skatepark et le jardin d’enfants sur le terrain du Foyer Rural, l’avenue Philippe-de-Girard, la vidéo surveillance aux écoles ainsi qu’aux parkings des Amandiers et du Foyer Rural qui ont été entièrement réhabilités et éclairés ainsi que l’agrandissement du Centre de secours des pompiers. Les travaux de la place du Tambour d’Arcole devraient, si les intempéries ne nous gênent pas, être terminés en fin d’année.

Tout cela sans augmenter depuis plusieurs années les taux de nos principales taxes communales.

Lors du Conseil du 15 octobre 2018, les conseillers ont approuvé, à l’unanimité, le bilan de consultation et arrêté le projet du P.L.U.

Le 22 septembre 2018, nous avons baptisé le rond-point de la gare « André Isouard » et le 20 octobre 2018, le centre culturel de
La Laiterie « Annie Torrese » afin de leur rendre l’hommage qu’ils méritent.

Je tiens, avant de terminer, à remercier très sincèrement le Rotary pour la manifestation organisée le 11 octobre 2018 au profit de
l’EHPAD de notre village.

Je termine enfin en vous souhaitant à toutes et à tous, une bonne et heureuse année 2019, et vous invite chaleureusement à la traditionnelle cérémonie des voeux du Maire le jeudi 10 janvier à partir de 18 h 30, salle Yves Montand du foyer rural.

Fernand PEREZ

 

Hommage à Annie Torrese

Ce samedi 7 juillet, fut une journée de grande tristesse pour notre Commune, frappée par le  décès aussi brutal qu'inattendu d'Annie TORRESE.

Annie c'est tant de souvenirs pour moi ainsi que pour les élus anciens et actuels du Conseil Municipal, qu'il était important de lui rendre hommage.

Nous avons débuté notre aventure ensemble et, depuis notre premier mandat, en 2001, la Délégation Culture - Tourisme et Patrimoine lui avait été confiée.

Sa première décision, fut de créer un Service Culturel Municipal.

C'est à Annie que les Cadenétiennes et les Cadenétiens doivent la création du Centre Culturel de la Laiterie, en 2007 ; il fut son projet et elle a œuvré et donné le meilleur d'elle-même pour qu'il puisse voir le jour.

C'est grâce à Annie, également, que CADENET accueille, aujourd'hui, le Salon des Arts, le Salon du Livre, le Festival de Théâtre Amateur et nombre de concerts et expositions.

Annie a, également, œuvré pour le développement de la Bibliothèque Municipale et a défendu,  avec toute la combativité et la pugnacité qui étaient siennes, les intérêts des jeunes Cadenétiennes et Cadenétiens à l’Ecole de Musique de Pertuis et a permis l'intégration de CADENET à l’Ecole de Musique de LAURIS.

Depuis quelques temps, Annie avait décidé de prendre du recul et avait quitté ses fonctions d'Adjointe mais elle était restée au sein du Conseil Municipal car son envie de participer à la vie de notre Commune était plus forte que tout.

Nous ne lui serons jamais assez reconnaissants de son investissement et du rayonnement culturel qu'elle a apporté à notre Commune.

C'est pourquoi, le Conseil Municipal et moi-même avons pris la décision de donner son nom au Centre Culturel de la Laiterie lors d'une prochaine cérémonie d'hommage.

Ces quelques lignes me paraissaient nécessaires afin que personne n'oublie qui était Annie.

Fernand PEREZ

 

Billet du Maire Juin 2018

Dans le dernier bulletin, chaque adjoint vous a présenté un bilan très détaillé de la délégation dont il a la charge. Dans ce bulletin n° 9, nous vous informons de l’évolution des dossiers en cours, dont l’avancement des grands travaux, l’élaboration et le fonctionnement du budget communal, les compétences transférées à COTELUB, la mise en place de la vidéoprotection et l’adressage avec la numérotation et la signalétique des chemins, pour que la géolocalisation facilite enfin le travail de la distribution du courrier, le repérage pour les interventions des pompiers et des ambulanciers.

Ce qui va changer à la prochaine rentrée scolaire, c’est le retour de la semaine de 4 jours, en accord avec les associations de parents d’élèves et les enseignants.

Ce qui ne change pas, ce sont les taux des taxes communales, les mêmes qu’en 2018, malgré les baisses des aides de l’État.

Nous avons cependant obtenu de l’État une subvention de 189 786 € et 339 056 € de la région PACA pour les travaux de rénovation du centre ville. Une demande de 289 000 € a été faite également dans le cadre du contrat de ruralité. Madame Conca, notre sous-préfète, nous a accompagnés dans toutes nos démarches administratives et je tiens à la remercier très sincèrement pour son écoute et son soutien.

La commune a hérité du projet de la cave coopérative à la dissolution de la CCPL. Nous assumons aujourd’hui la charge financière de ce projet en remboursant l’emprunt contracté par la CCPL. Le permis de construire a été signé et les nouvelles constructions commencent à sortir de terre. Les locaux commerciaux, bancaires et médicaux en feront un pôle attractif
de notre territoire.

Le projet de réhabilitation de l’immeuble Vivet est toujours dans l’impasse. Les contraintes architecturales demandées par l’architecte des Bâtiments de France nous ont conduits à solliciter l’expertise de l’architecte en chef du Parc naturel régional du Luberon et un autre projet se met en place afin que cet édifice retrouve une nouvelle vie sur la place rénovée du Tambour d’Arcole.

Notre PLU est bien avancé. En attendant sa finalisation, tous les permis de construire déposés en mairie transitent par le service de la Préfecture dans le cadre du Règlement National d’Urbanisme.

Fin juin, comme tous les ans, la journée familiale organisée par le service municipal Enfance au plan d’eau de Cadenet réunit petits et grands, offrant à tous un avant-goût des grandes vacances...

Je vous souhaite un très bel été 2018,
Fernand PEREZ

 

Billet du Maire janvier 2018

Vous trouverez dans le bulletin n°8 téléchargeable ici le bilan de nos actions et réalisations à mi-mandat, présenté par chacun des adjoints dans les domaines dont ils assument la délégation que je leur ai confiée.

Vous le savez, notre adhésion à Cotelub, intercommunalité assumant plus de compétences que notre ancienne CCPL, renforce notre détermination à maintenir l’étendue et la qualité des services que nous avons mis en place sur notre commune et qui sont nécessaires et utiles aux Cadenétiennes et Cadenétiens.

Cotelub est un Établissement Public de Coopération Intercommunale à Fiscalité Unique ce qui a un impact sur notre budget, comme vous le comprendrez dans l’article sur notre bilan financier de mi-mandat en page 4 du bulletin n°8.

Pour vous aider à comprendre la lecture d'un budget municipal vous pouvez consulter l'article "spécial budget" du bulletin n°5.

Au Journal Officiel (décret n°2017-1182), nous notons que l’État annule 20 % des crédits finançant principalement la Dotation d’Équipement des Territoires Ruraux (DETR) et les dotations issues du Fonds de Soutien à l’Investissement Local (FSIL).

La suppression de la Taxe d’Habitation, promesse faite pendant la campagne présidentielle, est confirmée. Mais ses modalités de compensation restent encore floues.

La différence entre l’État et une commune, c’est que les communes ont l’obligation d’équilibrer leur budget.

L’investissement public est un élément générateur d’activités économiques locales. Nous en avons pleinement conscience. Aussi, afin de réaliser tous nos projets listés ci-dessous, nous avons décidé d’auto-financer une partie de ces investissements grâce à la vente des bâtiments de l’ancienne gendarmerie.

Nous allons également recourir à l’emprunt car notre gestion saine nous le permet.  Nous ferons toujours notre possible pour ne pas augmenter les impôts locaux, mais, dans les années à venir, si le désengagement de l’État est confirmé, un choix devra être fait et nous risquons d’être contraints à freiner l’investissement public.

Soyez assurés que satisfaire au mieux les besoins collectifs des citoyennes et des citoyens de Cadenet est, et restera, notre objectif jusqu’à la fin de notre mandat.

Fernand Perez

 

Discours du Maire à l'occasion de la cérémonie des voeux 2018

Chers Concitoyens, chers Amis,

Au seuil de cette nouvelle année, je tiens tout d’abord à vous remercier d’être venus nombreux pour assister à cette traditionnelle cérémonie des vœux et vous dire avec l’ensemble du Conseil Municipal, combien nous sommes heureux de vous accueillir.

Nous attendons tous ce moment de convivialité qui nous rassemble et qui nous donne, à nous élus, l’occasion de vous témoigner l’attachement que nous portons à notre village, à notre territoire mais aussi cette volonté qui nous pousse à nous engager tout au long de l’année, au service de l’intérêt public.

Nos concitoyens, nous le constatons chaque jour, sont de plus en plus exigeants, leur ingratitude est parfois désarmante. Cependant, malgré les contraintes administratives lourdes, nos responsabilités et nos charges qui augmentent avec des financements qui diminuent, nous nous sommes battus et nous continuerons de nous battre pour assurer les besoins de notre territoire et le bien-être de nos concitoyens.

Concernant les travaux réalisés ou en cours sur la commune :

Travaux av Philippe de Girard

Cette année a été marquée par la remise en état de l’avenue Philippe de Girard dont le maître d’ouvrage est le Conseil Départemental. C’est un chantier énorme qui pose de nombreux problèmes au fur et à mesure de l’avancement des travaux.

On constate des raccordements d’eaux usées dans le réseau pluvial, la conduite d’alimentation du gaz qui n’est pas enfouie à la profondeur obligatoire, etc… Malgré tous ces aléas, le chantier avance et je pense que les riverains seront satisfaits puisqu’il y aura désormais, des trottoirs, des ralentisseurs, des places de parking matérialisées et des Purys-chantecler qui remplaceront les platanes rongés par la maladie.

Parkings

L’aménagement des parkings du Foyer Rural et des Amandiers est en cours. Ils seront désormais bien éclairés, bien arborisés et prochainement sous surveillance vidéo protection.

Requalification architecturale et paysagère du centre historique de Cadenet

2018 sera, nous l’espérons tous, une année majeure pour la vie de notre village.

Après plus de 30 ans d’hésitations, de débats, d’échanges et de projets, le centre historique de Cadenet va être réhabilité cette année.

Cette réhabilitation se traduira par un plus beau village avec la place du 14 juillet entièrement remise en valeur : la fontaine coulera toute l’année, l’avenue Victor Hugo débarrassée des fils électriques apparents, avec un sol plus clair et une mise en lumière valorisante et la place du Tambour d’Arcole, rendue aux piétons, destinée à être un véritable lieu de vie, convivial , attractif et emblématique du village.

La maîtrise d’œuvre a été confiée à l’agence APS de renom qui a déjà signé le fort St Jean à Marseille, la place Montfort à Vaison la Romaine ou l’esplanade du Pré des Pêcheurs à Antibes.

Cette transformation du cœur de Cadenet va durer toute l’année. C’est une aventure collective et pour sa réussite nous devons être vigilants, anticiper les contraintes techniques pour respecter les délais. 

Nous avons aussi besoin de vous, car ces travaux vont bouleverser nos habitudes, les stationnements, les livraisons, les accès… Pendant ce temps de travaux, toujours un peu compliqué, il est important que vous soyez, vous aussi, les ambassadeurs de ce beau projet commun. Nous habitants, vous commerçants, vous clients de ces commerces, soyons patients, accueillants et fidèles à notre village.

Les parkings du foyer rural et des amandiers seront ré ouverts fin janvier avec des circulations entièrement refaites et éclairées.

Les travaux du centre historique ont démarré lundi 8 janvier par la place du 14 juillet qui sera achevée à Pâques. Viendront ensuite l’avenue Victor Hugo, devant être achevée en juillet puis la place du Tambour d’Arcole, prévue pour le mois de décembre.

Ces aménagements sont couplés avec différentes actions permettant de retrouver des places de stationnement à proximité du centre du village :

  • la place de la mairie passe en stationnement limité à 1h30 dès ce mois de janvier,
  • des stationnements 10 mn sont créés avenue Gambetta au droit de la place du 14 juillet,
  • le boulevard des Ferrages passe en 1 voie à partir de Pâques, lorsque l’avenue Philippe de Girard sera ré ouverte. Des places de stationnement seront créés aux Ferrages, du pont de pile jusqu’à la montée de la rue Louis Blanc.

Enfin pour mieux signaler les aires de stationnement, inviter nos visiteurs à venir et à consommer à Cadenet pendant la durée des travaux, des panneaux spécifiques seront mis en place en février sur l’ensemble du village pour accueillir et garder nos hôtes.

Pendant toute la mise en place de cette requalification, tous les accès à toutes les habitations et à tous les commerces seront bien entendus assurés tous les jours et ce 24h sur 24.

Pierre Loriedo, adjoint responsable de ce beau projet, Philippe Deliau, notre assistant à maîtrise d’ouvrage, mes services et moi-même seront toujours à votre écoute pour vous renseigner et répondre à vos questions pendant toute cette année afin que ce projet commun se réalise dans les meilleures conditions.

Les documents explicatifs du projet, des travaux et un cahier de doléances sont à votre disposition en mairie. Vous pouvez aussi suivre l’avancement des travaux sur le site internet municipal de Cadenet.

J’espère que très vite nous serons tous très fiers de cette requalification. Notre village en a besoin, il le mérite pour qu’il continue de se développer, pour un village plus convivial, plus vivant, plus agréable à vivre et plus valorisant pour ses habitants, ses commerces et nos visiteurs.

AD’AP

Les premiers travaux relatifs à l’agenda d’accessibilité ont été réalisés en 2017 : il s’agit de l’accessibilité de la mairie, du CCAS, de la Police Municipale et l’accès au réfectoire de l’école avec l’installation d’un monte-charge pour les fauteuils. En 2018, nous continuerons la programmation avec les travaux à la bibliothèque, l’école primaire et le Foyer Rural. Quelques actions resteront à réaliser sur 2019 et 2020.

Skate park

Comme promis, nous allons également construire le skate park et le jardin d’enfants sur le parking du Foyer Rural : le skate park du côté de la Maison de la Petite Enfance et le jardin à l’opposé, côté ouest.

Centre de Secours

Concernant le centre de secours des Pompiers, il est prévu l’extension des garages, du foyer, des vestiaires et des douches. L’extension du foyer se fera à l’ouest des bureaux existants reliés par un hall. L’extension des garages se fera à l’est de ceux existants côté avenue Philippe de Girard. L’accès par le portail coulissant sera déplacé au sud, le long de la limite ouest. Une aire de stationnement sera créée sur le terrain côté ouest afin de laisser la cour existante libre pour les manœuvres des véhicules de secours.

Tous ces travaux seront réalisés de manière à répondre à un double objectif, d’une part, de répondre aux nouveaux besoins de la caserne en termes d’équipement, notamment des dimensions des nouveaux véhicules. Pour cela, les portes des garages devront obligatoirement être plus hautes. D’autre part, de conserver une enveloppe volumétrique globale aussi proche que possible des bâtiments existants. Le montant de ces travaux est estimé à 695 000 €. Le SDIS supporte pour sa part 550 000 €. Pour la commune, la subvention de 145 000 € répartie en 2017 et 2018 est de 36 250 € et de 72 500 € en 2019.

Concernant l’urbanisme

P.L.U.

Le Plan Local d’Urbanisme est en cours de finalisation. La phase d’adoption sera précédée d’une enquête d’utilité publique qui sera suivie de la délibération du Conseil Municipal, cette année.

Je rappelle que tous les projets de constructions, d’agrandissements et de rénovation sont centralisés et traités par COTELUB et que ce service est payant pour toutes les communes adhérentes. Notre PLU n’étant pas encore adopté, nous sommes en Règlement National d’Urbanisme et la décision finale appartient au Préfet.

Le Plan Communal de Sauvegarde est en cours de finalisation. Ce plan doit servir de guide aux responsables communaux afin de pouvoir gérer le plus rapidement possible une crise grave intervenant sur notre territoire. Il contribue à l’information préventive et à la protection de la population.

Un diagnostic des risques naturels et technologiques potentiellement présents sur la commune a été réalisé avec le concours des services municipaux, la police municipale, les services techniques, la gendarmerie et la préfecture.

Adressage

Avec La Poste, nous mettons en place la numérotation des voies et des chemins communaux extérieurs du village. Ce travail qui a demandé de nombreuses réunions avec les services de la distribution du courrier et de nombreuses heures de travail pour les services administratifs de la commune, est maintenant terminé. Chaque administré recevra une lettre remise en mains propres par le facteur avec un certificat d’adressage et un autocollant fourni par la commune qui devra être apposé sur la boîte aux lettres normalisée en bout de chemin et ce, avant le 30 mars 2018.

Afin de faciliter la géolocalisation et l’intervention des pompiers, de la police ou des livreurs, il est conseillé aux administrés de mettre le numéro également sur leur habitation.

Concernant l’environnement :

Le jour de la nuit

Pour la deuxième année consécutive, Cadenet a organisé « Le Jour de la Nuit », le 14 octobre dernier. Cette opération vise à informer des conséquences de la pollution lumineuse. Soucieux du respect de l’environnement, nous avons engagé plusieurs opérations telles que la rénovation de 250 points d’éclairage public, rénovation des chauffages et isolation de l’école maternelle, vérification des consommations, recherche et réparation de fuites sur les réseaux d’eau (fontaines), baisse des temps de programmation des fontaines non équipées de recyclage, arrêt des fontaines suite à l’arrêté de sécheresse, travail sur la rénovation pour recycler l’eau. On est également passé au Zéro phyto (sauf au cimetière).

Sécheresse

Certains de nos concitoyens se sont plaints que leurs habitations s’étaient fissurées par rapport à la sécheresse que nous subissons depuis le début de l’année 2016.

Pour 2016, la commune a fait l’objet d’un arrêté ministériel et nous avons prévenu les sinistrés afin qu’ils fassent parvenir à leur assurance respective les estimatifs de leurs pertes et l’évaluation des travaux à effectuer.

Pour 2017, nous avons recensé à ce jour, 2 déclarations.

La commune va faire une demande de déclaration de reconnaissance naturelle pour 2017. Nous ne manquerons pas de vous informer des suites données par la préfecture.

Collecte des ordures ménagères

Pour la collecte des ordures ménagères, rien ne change jusqu’au 31 mars 2018. C’est toujours la même société qui est chargée du ramassage. Le but de la nouvelle organisation est de supprimer la collecte du porte à porte et de mettre en place des containers enterrés. Un premier repérage é été effectué sur la commune. Les premiers containers seront aériens pour permettre aux administrés de s’habituer à cette nouvelle forme de collecte. Si cette répartition est pertinente, elle aboutira à l’installation des containers enterrés par la suite.

Un projet de mise en place d’une plateforme pour recueillir les déchets verts va se mettre en place sur le site de la déchetterie de Vaugines.

Concernant la culture, le patrimoine et la communication

Patrimoine bilan 2017

Nous poursuivons la restauration des médaillons du rosaire. Nous mettons en place le recensement des espaces patrimoniaux remarquables. Une campagne de fouilles reprendra au Castellar dès que les financements seront acquis par les archéologues chargés de ce domaine. Diverses fontaines du village sont restaurés ou en cours de restauration.

Nous avons soutenu et assisté divers associations patrimoniales de Cadenet dans leurs actions : la fanfare des enfants d’Arcole pour les journées du patrimoine, La clef dans son projet sur la grande guerre ainsi que pour son nouveau projet autour de la loi 1901 sur les associations, les amis de Cadenet et  les comités de jumelage, ainsi que Cadenet Tambour Battant pour son projet autour de l’Osier.

Culture bilan 2017

Des animations sont organisées par le service culturel qui comprend le centre culturel de la Laiterie et la bibliothèque:

  • 19 expositions différentes en 2017 à la Laiterie dont la traditionnelle exposition des artistes de Cadenet pendant tout le mois de février.
  • 7 représentations de compagnies de théâtre professionnelles et le festival de théâtre amateur Cadenet en scène
  • 2 concerts d’été dans les jardins de la mairie, en juillet un trio de musiciens italiens AcquaPazza et un duo de musiciennes brésiliennes Aurélie et Verioca en aout
  • La fête de la musique du 21 juin avec 8 groupes dans le village

A la bibliothèque, de très nombreuses activités sont organisées autour du livre et de la lecture : heure du conte, spectacle de poésie, atelier d’écriture, lectures publiques, rencontres d’auteurs, Festival « escale Indienne » sur le thème de l’Inde pendant un mois avec conférences, contes, stages de danse, spectacles, théâtre, bal Bolliwood expositions, films …

La bibliothèque met à la disposition du public deux ordinateurs en libre-service. La bibliothèque assure également le service de photocopie en soutien aux associations du village.

Le service culturel soutient également l’enseignement de la musique en accueillant dans ses locaux des cours de musique de l’école de musique de Lauris mais aussi d’autres associations.

Le service culturel est aux côtés des associations culturelles de la ville pour leur apporter aide et soutien pour leurs activités. Par exemple, l’association Cirk’mosphere dont la réputation de qualité des enseignements des arts du cirque et des manifestations circassiennes qu’elle met en place n’est plus à faire, a besoin de notre soutien. A leurs côtés, nous recherchons des solutions pour permettre de pérenniser les activités de cette association à Cadenet.

Tourisme bilan 2017 

Luberon côté Sud est désormais notre office de tourisme intercommunal. Cette association défend et promeut le tourisme sur notre territoire et apporte un soutien important et une visibilité à notre village et aux acteurs touristiques de Cadenet, restaurateurs, cafetiers, hébergeurs etc.

Pendant la durée des travaux sur la place d’Arcole l’amplitude d’ouverture du local de l’Ot sera réduit en hiver au lundi mercredi et samedi et en haute saison, Luberon Coté Sud sera présent 5 jours sur 7 à Cadenet alternativement au local place d’arcole, dans le village et sur les lieux touristiques de Cadenet (marché, camping etc.).

Communication

Bulletin : 2 fois par an, le bulletin Le Tambour informe la population des réalisations et projets de la municipalité ainsi que de la vie de la commune. La distribution du bulletin est désormais assurée en interne.

Le site : de plus en plus visité (97 000 visites d’internautes en 2017)

Le panneau lumineux : En raison de la réhabilitation de la place du Tambour d’Arcole le panneau sera déplacé très certainement place Mirabeau pour être vu à la fois des passants et des automobilistes. La technologie sera améliorée.

Le réseau Voisins Vigilants est également un moyen de communication entre les adhérents de ce réseau.

Concernant la vie associative

La Vie Associative de Cadenet se porte bien.

Avec plus de 85 associations, les Cadenétiens peuvent choisir une activité grâce à un tissu associatif dense et diversifié dans tous les domaines : sport, culture, éducation, social, environnement.

La commission Vie Associative et son service ont à cœur de valoriser l’énergie déployée par les centaines de bénévoles, dirigeants et adhérents de nos structures associatives.

Nos élus œuvrent pour améliorer et faciliter les conditions d’action de nos associations.

Notre démarche s’inscrit aussi dans la lutte contre l’exclusion et les nouvelles formes de précarité.

Avec l’instauration du Ticket Loisirs pour Tous, en collaboration avec le CCAS, nous avons souhaité l’accès aux activités associatives à des familles et personnes en difficulté.

Le bénévolat est une formidable richesse pour Cadenet. Ces femmes et ces hommes donnent de leur énergie, de leur temps, de leur générosité au service des autres.

Cet engagement, votre engagement, vous pouvez en être fier et je vous remercie.

Durant l’année 2017, la commission Vie Associative a organisé la 1ère édition du Trophée des Associations, le 23 juin. Ce fut un réel succès.

En septembre, le Forum des Associations perturbé par la pluie s’est finalement déroulé au Foyer Rural avec plus de 60 associations.

Concernant l’enfance et la jeunesse

Rythmes scolaires

En ce qui concerne les rythmes scolaires, la commune s’est donné les moyens d’atteindre ce but : recrutement de personnel qualifié, conventions avec les associations, achat de matériel et organisation de l’occupation des locaux municipaux autres que scolaires. Environ 270 enfants bénéficient chaque année de ce nouveau service municipal où diverses activités sont proposées dans le domaine du sport, de la musique et de la création. Le coût annuel pour la commune est d’environ de 27 000 € et ce service est gratuit pour les familles. Le nouveau gouvernement ayant remis en cause cette organisation, nous avons décidé de ne rien modifier en 2017 mais pour la rentrée 2018, nous nous concerterons avec les Associations de Parents d’Elèves et les enseignants pour organiser le temps scolaire en fonction des nouvelles directives.

Opération « De la ferme à la cantine »

La commune est partenaire depuis 2009, de l’opération « De la ferme à la cantine » coordonnée par le Parc Naturel Régional du Luberon. Encouragé par notre politique d’offrir à nos enfants, une alimentation saine, notre chef de cuisine, Eric PRADEAU, prépare avec son équipe, des repas à partir de denrées fraîches, de saison, issues de filières locales d’agricultures raisonnées et bios, de denrées sèches transformées et cuisinées sur place sur la base de menus élaborés en collaboration avec une diététicienne.

Transfert de compétences COTELUB

Depuis le 1er janvier 2017, les compétences Petite Enfance et Jeunesse ont fait l’objet d’un transfert vers COTELUB. Le bâtiment de la Petite Enfance où se trouvent la crèche Lou Calinou, le lieu d’accueil parents enfants, est devenu la propriété de COTELUB. Pour le Kiosk, bien que la compétence soit transférée une convention de mise à disposition du service a été établie pour permettre à COTELUB de s’organiser et travailler sur le projet commun territorial de la jeunesse. Pendant cette période, la gestion du fonctionnement quotidien reste sous la responsabilité du maire mais la charge financière est assumée par COTELUB. Il en est de même pour le personnel du lieu d’accueil parents enfants. Cette convention de mise à disposition a été renouvelée pour 2018.

Concernant la gestion des ressources humaines de la commune

Pour permettre une politique de proximité avec les administrés et être plus à l’écoute des préoccupations de chacun, nous venons de finaliser la réorganisation les services municipaux entamée en 2016.

Un nouvel organigramme a été proposé permettant de mieux structurer nos services avec une meilleure transversalité.

Cette année a vu les départs à la retraite d’Alain GARCIA à la Police Municipale, de Monique SAVOURNIN et Claudine TROUILLET au service entretien.

Je tiens à les remercier pour le travail accompli dans notre collectivité pendant de nombreuses années.

La Police Municipale a vu l’arrivée de Gilles MORSELLI, natif de Cadenet. Au service entretien, suite à un audit sur le fonctionnement du service, une nouvelle organisation a vu le jour.

Les élus tiennent à remercier la Directrice Générale des Services et l’ensemble du personnel communal pour leur implication, leur sens du devoir et du service public à destination de la population. Un travail pas toujours visible est réalisé pour satisfaire au mieux les administrés. Cela demande beaucoup d’investissement de la part de nos agents. J’ai souhaité mettre en lumière tous ces efforts, oh combien efficace pour notre mieux vivre ensemble.

CCAS

Les missions du CCAS sont diverses. L’assistante sociale est chargée d’appliquer la politique décidée par le Conseil d’Administration. Les aides financières exceptionnelles, l’écoute et l’accompagnement budgétaire des personnes en difficulté. Cette année, plus de 100 personnes ont bénéficié de l’aide alimentaire. Sur présentation de dossier, le Conseil décide également d’attribuer des aides financières ponctuelles avec le paiement direct de factures EDF, cantine, eau et assurance.

COTELUB n’assurant pas la distribution des repas à domicile, nous continuerons d’assumer ce service avec l’EHPAD.

Finances

Nos finances sont saines mais les temps sont durs.

Bon nombre de subventions demandées en 2017 ont été refusées. Nous devons donc être vigilants. La vente de l’ancienne gendarmerie nous garantit une partie de l’autofinancement des travaux de la place du tambour d’Arcole mais nous devrons avoir recours à un emprunt.

Nous allons renouveler nos demandes pour obtenir des subventions supplémentaires pour ce projet en 2018.

Depuis janvier 2017, nous remboursons l’emprunt de la construction de la nouvelle gendarmerie qui nous a été transféré au 01/01/2017. Cette dépense est en partie équilibrée par l’encaissement des loyers puisque nous en sommes les propriétaires. Concernant la cave coopérative nous allons pouvoir rembourser une partie du prêt relais qui nous avait été transféré au 01/01/2017 de par la vente 3 lots en fin d’année 2017. Les prochaines ventes devraient être réalisées en 2019 ce qui nous permettra de solder cet emprunt.

Je vais enfin terminer en remerciant les services de l’Etat, la Région et le Conseil Départemental pour les aides qu’ils nous apportent. Remercier également, nos sapeurs-pompiers qui ont été mise à l’épreuve cet été avec les nombreux feux de forêt du sud Luberon. Remercier les forces de gendarmerie et la Police Municipale pour leur présence sur le terrain, les responsables d’associations et les bénévoles qui les entourent, notamment celles et ceux de l’Epicerie Solidaire pour leur disponibilité et le soutien qu’ils apportent aux personnes en difficulté ainsi que l’équipe du CCAS.

Cette année encore, je voudrais dire un grand bravo à nos amis Remy Grangeon et Raymond Banon et toute son équipe pour avoir organisé la reconstitution de la bataille d’Arcole. Nous avons vécu trous journées exceptionnelles que nous ne sommes pas prêts d’oublier.

Enfin, merci à Eric et son équipe de la cantine, pour le cocktail qu’il nous a préparé pour mieux clôturer cette soirée.

Sur ces mots, le Conseil Municipal et moi-même, vous présentons ainsi qu’à vos familles, nos vœux les plus sincères, de santé, de bonheur, de prospérité et la réussite de tous vos projets.

Retour haut de page ▲
Mairie de Cadenet - Cours Voltaire 84160 Cadenet
  CONTACT     RETOUR ACCUEIL